FAIRE UN COFFRAGE

Les coffrages sont utilisables à l'état brut ou peuvent être revêtus d'une résine, ce qui les rend réutilisable. Réalisation de tous types de coffrages sur mesure selon vos besoins à un prix standard.

CINTRES

Le cintre est une forme provisoire en charpente, destinée à soutenir les voussoirs d'un arc ou d'une voûte pendant sa construction. Sur les cintres sont placées des planches appelées couchis. On distingue trois sortes de cintres : les cintres fixes ou inflexibles, les cintres mobiles ou flexibles et les cintres retroussés. Le cintrage est l'opération qui consiste à construire un cintre, le décintrement est l'opération inverse.Le tassement ( ou la mise en charge) de la voûte ou de l'arc intervient normalement après le décintrement.

Lire la suite...

COLONNES

Une colonne se compose de trois parties: la base (piédestal), le fût et le chapiteau

  • La base (piédestal) est un empâtement généralement orné de moulures et servant à donner de l'assise à la colonne.
  • Le fût a des proposition qui varient selon les différents ordres et les époques; il va en diminuant par le haut à partir du tiers de la hauteur en produisant un renflement qui prend le nom de galbe; cette diminution est généralement de un sixième du diamètre de la partie basse; le rayon mesuré au pied de la colonne prend le nom module; il sert à établir les proportions des diverses parties d'un ordre.

Lire la suite...

Une corniche est un couronnement continu en saillie d'un élément, d'une construction. La corniche est le plus souvent horizontale, mais peut être également en pente si elle développe le long du rampant d'un fronton par exemple. Elle a pour usage d'évacuer l'eau sans endommager la façade, et permet aussi de souligner certaines lignes du bâtiment, comme la distinction des étages.

Un fronton peut être défini comme la rencontre de deux parties de corniche qui s'élèvent des deux extrémités d'un avant-corps de bâtiment. Il y a des frontons triangulaires et des frontons circulaires.

Lire la suite...

LUCARNES

Une lucarne est un baie verticale placée en saillie sur la pente d'une toiture , pour donner du jour, de l'aération et/ou l'accès au comble. La lucarne est composée d'une façade verticale, de deux côtés (appelés "joues" ou "jouées") et d'une couverture généralement à 2 ou 3 pentes (croupe) formantdes noues avec le pan de toiture principal. La lucarne est un ouvrage de charpente qui dépend de la toiture, même si sa façade peut être en maçonnerie.

Lire la suite...

BALUSTRADES

La balustrade est avant tout décorative, mais lorsqu'elle protège une dénivellation supérieure à 1 m, elle est soumise au code de la construction et de l'habitat.

La norme NF P 01-012 précise les spécifications à respecter, c'est-à-dire les dimensions du garde-corps, en particulier sa hauteur et l'espacement entre les balustrades.

Les modèles présentés mesurent 70 centimètres de hauteur.

Il est adapté à un socle et une main courante mesurant 15 centimètres de hauteur (soit une hauteur totale réglementaire de 1 mètre).

Lire la suite...